Brave of Elysea

Une plaine vide, fera le sanctum de demain ou humains et Krytaens vivront enfin en paix...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A quelques lieux du village....

Aller en bas 
AuteurMessage
Nanake

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: A quelques lieux du village....   Mer 26 Mai - 23:54

Abysses - Grande Forteresse Asmodéenne Primum

L´Archon entra rapidement dans une salle, 5 guerriers Asmodiens se récupéraient de leurs diverses blessures. Il se dirigea directement vers le chef de groupe.

- Que s´est-il passé?!
- Nous avons attaqué un groupe de balaur... alors qu´ils s´apprêtaient à entrer dans... un portail...
- Quoi?


Le soldat acquiesça de la tête

- Nous avons réussi à les tuer... sauf un... qui a réussit à entrer dans le portail...
- et... ce portail... pour où?


Le soldat répondit sans le regarder

- Elyséa... impossible... et...

L´Archon se retourna, préoccupé. Le soldat cherchait ses mots tandis qu´il regardait tour a tour les survivants et ajouta à voix basse

- Et la prêtresse...?

Le soldat répondit sèchement

- Et bien... Elle est passée aussi… par le portail...

Une goutte de sueur perla sur le visage du sergent

- Ne vous avais-je pas dit de la surveiller?!
- Je suis désolé mais...
- Il n´y a pas de mais! Sachant qu´elle s´est portée volontaire pour cette mission... bon sang... elle devait le savoir... je vous avez dit de la surveiller de près...

Le soldat se releva

- Je ne comprends pas Archon...

Le sergent le prit par le cou

- C´est une des Nornir, ne comprends-tu pas cela? Une oracle...

Le sergent lâcha sa prise et commença à sortir

- Si quelqu´un vous demande des renseignements à son sujet, considérez-la comme ayant disparu lors de votre affrontement... je ne veux pas rendre des comptes à un exécuteur de l´ombre... as-tu bien compris?

Elyséa - Quelque part

La nuit était tombée depuis plusieurs heures, une forte pluie punissait notre région et devant notre ferme, qui se trouvait à quelques lieux du village, une personne vêtue d´une robe de bure semblait avoir terrassé ce qui semblait être un balaur... un balaur ici... impossible...
Ma femme était à l´intérieur prête à accoucher, ma petite fille à son chevet...

La forme resta immobile quelques minutes alors que la créature semblait se désagréger, ne laissant que des cendres, comme si elle avait été consumée de l´intérieur... mais je savais... lorsqu´elle apparu je pus voir ses ailes...c´était une daeva… pire… des ailes noires comme la nuit… une asmodéenne...
Au pied de la porte de ma ferme, je tenais ma hache usée, ma main tremblait... que puis-je faire pour défendre ma famille contre quelqu´un qui venait de terrasser sans arme un balaur?
Un cri de douleur provenant de la ferme sembla sortir l´Asmodéenne de sa torpeur, elle se retourna vers moi et s´approcha rapidement.
Je ne savais que faire... ma femme... ma fille... et... elle...
La forme s´arrêta à quelques mètres et ôta sa capuche, un bandeau semblait couvrir ses yeux... une aveugle... comment est-ce possible... son visage fin était jeune.

De nouveau un cri. j´entendait la voix de ma fille

- Père! Maman...

Je continuai à fixer l´asmodéenne ne sachant que faire.

- Par pitié... pas ma femme et mon enfant...

L´Asmodéenne se contenta de sourire gentiment en montrant la paume de ses mains et s´inclina, un signe de soumission. Puis elle tourna sa tête vers l´intérieur de la ferme.
Je lâchait ma hache et me dirigeait vers la chambre rapidement. Ma femme souffrait, elle avait perdu les eaux, il fallait un docteur... vite… sinon...
C´est alors qu´une main douce se posa sur mon épaule, c´était cette jeune femme. Elle me susurra quelque chose dans sa langue et commença à ôter sa robe de bure.
Elle ne portait pas d´armure, seulement des vêtements assez simples, puis je vis un petit pendentif autour de son cou, le symbole d´Aion... une prêtresse peut être...
L´Asmodéenne s´approcha de ma femme et posa sa main sur son ventre, puis sur son front, celle-ci commença à se calmer. L´inconnue montra le linge blanc et commença à en découper des morceaux puis montra de un pot rempli d´eau. Instinctivement je lui apportait de l´eau bouillante, et lui donnait des tissus.
L´Asmodeenne me fit un geste, elle voulait que je sorte de la chambre, ainsi que ma fille... je n´avait plus le choix, la vie de ma femme était entre ses mains... Je sortais, inquiet, ma fille dans les bras.

- Qui est-ce père?

Je me contentais de sourire nerveusement.

Une heure passa, je pouvais entendre les gémissements de douleur de ma femme... et puis plus rien... mais le silence fut brisé par les pleurs d´un nouveau né... Je m´empressait d´entrer... L´inconnue tenait dans ses bras mon enfant... ma femme souriait, elle semblait fatiguée mais elle souriait...
Le nouveau-né continuait à pleurer, c´est alors que cette Asmodéenne commença à chanter doucement une chanson... je fut surpris... bien que les paroles m´étaient inconnues, la chanson était identique à celle que nos femmes chantaient... peu importe l´endroit… une mère reste une mère…
Le nouveau-né cessa de pleurer et l´inconnue approcha l´enfant à ma femme en souriant gentiment. Elle sortit de la chambre sans dire mot.

Nanake se dirigea vers la cuisine et se lava le mains, elle regardait autour d´elle, les énergies étaient calmes, même la nature semblait s´être calmée... cet endroit était spécial... elle se contenta de sourire.
Elle devait faire trois choses dans cette contrée, 2 étaient réalisées... il lui fallait à présent rejoindre ce village, elle était fatiguée.

Nanake se retourna, l´homme descendait, il était plus calme. Sa respiration, ses mouvements, l´Ether qui le composait... mais il était méfiant... normal...
L´homme s´approcha de la prêtresse, lui tendit la robe de bure et s´inclina.
Nanake se contenta de la prendre en souriant. Vêtue de nouveau de cette robe, elle sortit rapidement de la ferme et se dirigea vers le village, elle pouvait voir quelques lumières.

L´homme regarda en souriant le départ de l´ennemie qui venait de sauver sa famille par deux fois… Il murmura

- quel est votre nom?

Nanake s´arreta net et prononça quelques mots

- Nanyel Nar'Shen Kérandar...

Elle se dirigea vers le village.

Le village.

L´Ether ne semble pas agité, je ne ressent qu´un désir de vivre paisiblement, la nature semble apaisée... mais je ne suis pas en sécurité... une légère brise vint rafraîchir son visage.
Elle tourna la tête en direction d´une grande taverne...

- ...Shugo... Les bras secoureurs...


Elle se dirigea vers la taverne et entra d´un pas décidé, il semblait ne pas y avoir de client... il était très tard... et c´est tant mieux se dit-elle.
La porte s´ouvrit, Shalaeknak, en tant que Shugo qui se respecte, nettoyait un verre et souhaita instinctivement la bienvenue à son futur client.

- Nierk ! Bonsoir à vous et bienvenue dans mon humble tav...

Le verre tomba par terre lorsqu´il aperçu sa future cliente...
Shalaeknak murmura quelque chose à son cuisinier...

Nanake se dirigea vers une table isolée et s´installa. Ôtant sa capuche, elle regardait le Shugo…

(HRP J´espère que la présentation n´est pas trop longue Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyurrot

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: A quelques lieux du village....   Jeu 27 Mai - 0:37

( Hrp : Absolument pas ^^ bienvenue a toi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://braveofelysea.forumactif.org
 
A quelques lieux du village....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques videos sympathiques
» Quelques sort du Roublard, rien que pour vous :D
» Quels sont les lieux qui vous interessent le plus sur habbo?
» Voici un truc génial pour se faire quelques billets.
» Recherche quelques dropes de métier et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brave of Elysea :: [RP] Le village :: La place publique-
Sauter vers: